Out of Stock

MELKIMAG : publication terminée

FIN DU MELKIMAG
Chers amis,
J’espère que vous allez tous bien dans ces temps compliqués. Voici une communication importante :
Un grand merci d’avoir suivi et soutenu d’une façon ou d’une autre cette vision du Melkimag durant ces dernières années. Malheureusement, nous devons vous informer que malgré un magnifique relèvement au niveau des abonnements l’an dernier, et un appel aux dons qui a été au-delà de nos espérances pour combler le trou financier dû à la crise, la situation est à nouveau dans le rouge aujourd’hui.
Cela fait 10 ans que ce magazine existe et c’est avec le cœur lourd que nous vous annonçons l’arrêt de la production du magazine Melkimag. Une décision difficile à prendre mais nécessaire. En effet le nombre d’abonnés n’est pas suffisant pour couvrir les frais, à cela s’ajoutent des difficultés techniques et financières qui ne nous permettent plus de continuer.
Nous sommes désolés de cette situation et pour la suite nous allons écouter le Seigneur et voir si cette vision peut renaître de ses cendres. Celle du ministère Melkisédek continue bien sûr, plus que jamais.
Merci de faire partie d’une façon ou d’une autre de cette famille prophétique sur notre pays et la francophonie.
Au nom de l’équipe Melkisédek et du Melkimag,
Fabienne Pons

Comparer

Description

Chers amis,
J’espère que vous allez tous bien dans ces temps compliqués. Voici une communication importante :
Un grand merci d’avoir suivi et soutenu d’une façon ou d’une autre cette vision du Melkimag durant ces dernières années. Malheureusement, nous devons vous informer que malgré un magnifique relèvement au niveau des abonnements l’an dernier, et un appel aux dons qui a été au-delà de nos espérances pour combler le trou financier dû à la crise, la situation est à nouveau dans le rouge aujourd’hui.
Cela fait 10 ans que ce magazine existe et c’est avec le cœur lourd que nous vous annonçons l’arrêt de la production du magazine Melkimag. Une décision difficile à prendre mais nécessaire. En effet le nombre d’abonnés n’est pas suffisant pour couvrir les frais, à cela s’ajoutent des difficultés techniques et financières qui ne nous permettent plus de continuer.
Nous sommes désolés de cette situation et pour la suite nous allons écouter le Seigneur et voir si cette vision peut renaître de ses cendres. Celle du ministère Melkisédek continue bien sûr, plus que jamais.
Merci de faire partie d’une façon ou d’une autre de cette famille prophétique sur notre pays et la francophonie.
Au nom de l’équipe Melkisédek et du Melkimag,
Fabienne Pons

Vous aimerez peut-être aussi…